*95 ou 98*

L'huile, l'embrayage, le refroidissement , le filtre a air, l'échappement, les bougies ...

Modérateurs: doi'z'agil57, reivax, Grégory

*95 ou 98*

Messagepar Klaus » Dim Sep 16, 2007 11:34 am

Comme pas mal de gens se pose encore la question, il me semble devoir vous mettre deux extrais de discution que j'ai sur d'autres forums avec deux personnes que j'estime beaucoup . Ils sont trés calés, et ils savent de quoi ils parlent.

le premier, pseudo " Aégis " bien 40 ans de mécanique en tout genre !

[font=Courier New]Pour faire simple l'indice d'octane mesure la valeur anti-détonante d'un carburant utilisé dans un moteur à allumage commandé.
Un carburant a un indice d'octane de 95 par exemple, lorsque celui-ci se comporte, au point de vue détonation, comme un mélange de 95% d'iso-octane qui ne détone pas (son indice est de 100 par définition) et de 5% d'heptane, qui lui est très détonant (son indice est de 0 par définition).
Voilà pour la technique.
Et a quoi ça sert ??? Question
Et bien si on utilise un carburant à indice d'octane trop faible dans un moteur, le combustible risque de détonner spontanément à cause de la compression dans le cylindre.
Quand se produit, la combustion se fait dans des conditions anormales qui fatiguent l'embiellage et le vilebrequin, le moteur cliquette.
Dans le cas inverse cela n'a guère de conséquences mécaniques, sauf si le moteur est équipé d'un capteur de cliquetis...
Dans tous les cas ça n'a rien a voir avec la valeur énergétique du carburant.
La valeur de l'indice d'octane minimum du carburant à utiliser est surtout déterminée par le taux de compression du moteur. Plus le taux de compression est élevé, plus l'indice d'octane doit être élevé.
Un peu d'histoire
Ivoski (un Grand spécialiste à ma connaissance Wink ) me corrigera si ma mémoire me joue des tours, mais du temps du carburant plombé, l'ordinaire devait avoir un indice d'octane de 85 et le Super de 92.
L'ordinaire alimentait les voitures basiques (parce que leur moteur avait un faible taux de compression) et le Super était devenu le carburant normal car la plupart des moteurs avaient un taux de compression aux alentours de 10/1.
Un peu de géographie
Aux USA, les spécifications des constructeurs pour le carburant sont souvent de 90 ou 92 octane pour les véhicules spécifiés 95 en europe...
Et pour finir un petit conseil... Smile
A moins d'avoir un moteur poussé ou le taux de compression à été augmenté, on ne gagne rien d'un point de vue mécanique à mettre du Sans Plomb 98, par contre on y perd largement sur le plan finances... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Voili voilou....

@Ivoski : Tu n'hésite pas à intervenir si j'ai (encore... Rolling Eyes ) dit des bêtises.
[/font]


suite de cette discution mais avec " Ivoski " lui aussi , de nombreuses années de mécanique mais dans le secteur recherche.

[font=Courier New]
Mon ami Aegis, tu as très bien expliqué l’effet d’indice d’octanes de l’essence,
je peux encore rajouter une expérience réelle faite pendant mes recherches
concernant l’effet antidétonant dans l’essence.


Pour des membres du site qui se pose la question de savoir la définition
d’une essence normale ou super, je vais essayé d’ expliquer schématiquement sans vouloir rentrer dans des complications trop techniques, l’influence de l’indice d’octane de l’essence (pouvoir antidétonant d’un carburant), sur les moteurs. Quelques années en arrière, je préparais des moteurs automobiles pour la compétition, pendant ce temps, lors des essais dans un laboratoire, on possédait un moteur spécifique monocylindre, sa culasse, par un système ingénieux, on pouvait varier son volume, (donc, modifier le rapport volumétrique). Le moteur, placé sur un banc d’essai (frein de puissance hydraulique), sa culasse reliée à un oscilloscope par des capteurs, nous indiquait selon la variation du volume de la chambre de combustion qu’on choisissais, la réaction du moteur par l’autoallumage, (allumage du carburant en phase de compression, anticipant l’étincelle de la bougie) avec l’effet sur le couple et la puissance. Avec de l’essence normale, et le rap. volumétrique jusques 10,2:1, la pointe d’allumage vue sur l’oscilloscope était nette, bien pointue, le carburant ne détonait pas, si on dépassait la valeur de 10,2, la pointe se transformait en dents de scie, à ce moment l’autoallumage commençait provocant une perte importante du couple et de puissance, avec des conséquences néfastes pour le moteur,
(contre pression sur le piston, embiellage etc. augmentation de la température
intérieur du moteur).
Avec du super on pouvait atteindre des rapports de 10,8:1, même 11 :1
sans problèmes, avec une amélioration appréciable sur le couple et la puissance.
En conclusion, le rapport volumétrique indiqué par le constructeur de nos
motos est indicatif pour le choix du carburant.
A bon entendeur.

Ivoski [/font]


A++ tous, et bonnes Zones !! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Klaus
Senior 2
Senior 2
 
Messages: 679
Inscription: Lun Fév 09, 2004 2:49 am
Localisation: Ardèche

Messagepar André RUIZ » Dim Sep 16, 2007 12:47 pm

Tout au moins nos bécanes de trial.Depuis que l'on vous le dit sur le forum.Maintenant vous avez les explications claire nettes et précises.Personnellement j'ajouterais,qu'il me semble que l'huile se mélange moins bien dans le SP 98.
Avatar de l’utilisateur
André RUIZ
Senior 1
Senior 1
 
Messages: 1406
Inscription: Lun Fév 02, 2004 11:15 pm
Localisation: RIBAUTE AUDE 11

Messagepar bul » Dim Sep 16, 2007 3:14 pm

gas gas 300 racing 2010
La moto le matin je l'emmène, le soir elle me ramène: viv'ment qu'on soit jeunes
Avatar de l’utilisateur
bul
Expert
Expert
 
Messages: 2866
Inscription: Sam Oct 21, 2006 9:08 pm
Localisation: 13
votre trial: gas 300 racing 2010

Messagepar didier31 » Lun Sep 17, 2007 10:38 am

une question idiote mais pour le vieilles du genre ty qui a l epoque tournai a l ordinaire , faut il y ajouter un adjuvent ???
Avatar de l’utilisateur
didier31
Senior 3
Senior 3
 
Messages: 320
Inscription: Dim Juil 24, 2005 10:28 am
Localisation: merville (toulouse)
votre trial: 125 evo + side trial

Messagepar Mattowitch » Lun Sep 17, 2007 12:02 pm

[referp=64258;quote="didier31"]une question idiote mais pour le vieilles du genre ty qui a l epoque tournai a l ordinaire , faut il y ajouter un adjuvent ???[/quote]

Il me semble que l'ars n'est pas utile sur les 2 temps.
Les 4 temps honda et yam sont prévus pour le sans plomb depuis 74 à cause du marché américain.
Avatar de l’utilisateur
Mattowitch
Trophée
Trophée
 
Messages: 158
Inscription: Mar Mar 16, 2004 8:42 pm
Localisation: Alsace (Bas-Rhin)

Re:

Messagepar JJLETTO » Jeu Nov 25, 2010 6:26 pm

Avatar de l’utilisateur
JJLETTO
Senior 2
Senior 2
 
Messages: 680
Inscription: Lun Avr 16, 2007 10:32 pm
Localisation: Vaucluse
votre trial: Béta Techno 250 1997

Re: *95 ou 98*

Messagepar Flo' » Dim Nov 20, 2011 7:19 pm

Le SP 95 E-10 est a évité ! Ce n'est pas bon pour les moteurs !
Flo'
 
Messages: 32
Inscription: Sam Nov 19, 2011 8:04 pm
votre trial: Gas gas 250 TXT pro

Re: *95 ou 98*

Messagepar bétatof » Dim Nov 20, 2011 7:26 pm

donc pour résumer pour un 2T "moderne" c'est 98 ou 95 (comme préconisé sauf sherco).
dans le but de garder la mécanique avec une moindre usure ?
Pour le max de performances ?
Avatar de l’utilisateur
bétatof
Senior 1
Senior 1
 
Messages: 1155
Inscription: Mar Mar 31, 2009 8:03 pm
Localisation: nord meusien
votre trial: adventureur en 950S

Re: *95 ou 98*

Messagepar kini57 » Dim Nov 20, 2011 7:42 pm

M'en fou! la mienne c'est une Tdi :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
kini57
Senior 1
Senior 1
 
Messages: 1890
Inscription: Dim Aoû 10, 2008 12:32 pm
Localisation: St-Avold 57500
votre trial: Montesa 4RT 2014


Retourner vers Moteur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Sans titre